À 30 ans Marie change de vie et d’ingénieur réseaux, elle devient comédienne. Elle s’est également rapidement multipliée en devenant mère de trois enfants et s’enfonce de son plein gré dans son rôle de mère au foyer. Alors elle se met à l’écriture et découvre un besoin douloureux de raconter avec humour des histoires sombres.

FILMOGRAPHIE
• J’aurais pas dû mettre mes clarks (2014)
• Accro(c) co-réalisé avec Benoît Pétré (2005)